Block Telesales Calls NOW
Receive no more
telephone calls
from telemarketers
selling junk.
www.coldcallblocker.com
Voir également
dans Rio's Attic:

Rain Phoenix

Iris Burton

Florida

The Mosquito Coast

Aleka's Attic

Charlie Fox

Martha Plimpton

San Diego

The Tonight Show

Joan Rivers

Johnny Carson

Edgar Rosenburg
Pour célébrer River Phoenix, sa vie et son temps.
American EnglishEn Français

The Tonight Show

«Des noms géniaux - si vous êtes beaux.
Si votre soeur, Arc-en-Ciel, avait été un boudin...
"

La première association de la comédienne de Brooklyn Joan Rivers avec le très populaire et très innovant chat-show américain The Tonight Show survint en 1965 lorsqu'elle apparut comme invitée de Johnny Carson. Non seulement sa venue constitua le vrai lancement de sa carrière, mais elle la conduisit finalement à remplacer régulièrement Carson et elle tint elle-même, toute seule, l'émission du lundi soir de The Tonight Show de 1983 à 1986.

C'est au bout de ce parcours, à la fin de 1986 qu'apparaît dans le show un jeune acteur, dans le cadre de ses engagements contractuels pour faire la publicité de son dernier film, The Mosquito Coast. Accompagné de son agent Iris Burton, River, qui grandit à un rythme remarquable, est à peine reconnaissable par rapport à son personnage de Charlie Fox. Bien sûr, n'ayant pas de texte à réciter, ou, dans le cas particulier, n'ayant pas de personnage solide derrière lequel se cacher, River a les mêmes attitudes que n'importe quel autre adolescent, ne tenant pas en place sur son fauteuil dans une vaine tentative de s'installer confortablement. Disant beaucoup de «heu» et de «ouais», River parle de sa vie passée en Amérique du Sud ainsi que de l'époque que passa sa famille sur la côte ouest des Etats-Unis, toujours fauchée, juste un ou deux ans auparavant.

Au début cependant, comme on peut s'y attendre, la présentatrice questionne sans cesse son jeune invité sur son nom. River contient avec peine sa frustration alors qu'encore une fois il doit justifier celui-ci, mais, en cette occasion, il réalise soudain qu'il peut retourner l'argument et, rapidement, il souligne le nom de la personne qui l'interroge. «Joan RIVERs», dit-il spontanément, heureux en l'occurrence d'avoir pu marquer un point dans cette discussion sans fin.

Bien que de façon évidente River n'apprécie que modérément de se trouver dans un show TV en public, la présentatrice est cependant capable de le faire rire et, l'interview progressant, la nervosité manifeste dans la voix de River disparaît lentement. Joan Rivers s'enquiert de la vie personnelle d'une jeune star du cinéma et demande à River s'il a lui-même une petite amie. Oui, il en a une et, à cette époque, il s'agit même de sa partenaire de The Mosquito Coast, Martha Plimpton. Sachant que l'équipe de production a préparé un extrait du film où l'on voit les deux jeunes gens ensemble, River fait un geste vers un des écrans hors-champ sur le plateau. Au grand embarras de River cependant, Joan Rivers prend cela pour un geste adressé au nombreux public du studio, venant de la part d'un adolescent timide qui ne veut pas parler de sa vie personnelle devant tout ce monde. Toutefois elle comprend bientôt son erreur : «Regardez comme vous êtes show-biz ! - "Où est l'extrait ?"».

River évoque également son désir de continuer à travailler dans le cinéma ainsi que ses autres ambitions. La famille Phoenix vit alors à San Diego et n'a pas encore déménagé en Floride, aussi dans ces jours d'avant Aleka's Attic, River ne peut que mentionner brièvement son désir non encore comblé de poursuivre professionnellement une carrière musicale.

En dépit d'une différence d'âge de près de 40 ans, les deux «Rivers» présents dans cette page d'archives du Tonight Show, qui dura si longtemps, partageaient à cette époque beaucoup de points communs. Tous les deux travaillaient durement, tous les deux étaient régulièrement présentés dans les magazines et ils devaient bientôt tous deux faire face à la tragédie sous une forme ou sous une autre. L'année suivante, après une sérieuse attaque cardiaque, le mari de Joan Rivers, le producteur Edgar Rosenburg, devait mettre fin à ses jours. Ils étaient mariés depuis vingt-deux ans.

Pour River cependant, à ce moment-là du moins, l'enthousiasme, l'étincelle, la lumière même, brillent toujours clairement, et de manière éclatante, dans ses yeux.


Page Précédente

Page Suivante
Phoenix TV Rio's Attic Home Page