Block Telesales Calls NOW
Receive no more
telephone calls
from telemarketers
selling junk.
www.coldcallblocker.com
Voir également
dans Rio's Attic:

Hollywood

Dark Blood

Stand By Me

Interview With The Vampire

Martha Plimpton

Costa Rica

John Boorman

Memorial Service

By Way of Fontana

Vegan, Vegetarian, Vegetarianism
Pour célébrer River Phoenix, sa vie et son temps.
Page deux
American EnglishEn Français

«Est-ce que quelqu'un ici pourrait nous dire pourquoi River se droguait ?»

Ainsi s'écria le réalisateur John Boorman, dans un état d'agitation et de frustration parce que, pendant la cérémonie à la mémoire de River Phoenix, on voulait ignorer la réalité et la vérité derrière sa mort.

C'est également un sentiment que partagent tous ceux qui ensemble ont construit ce site.

River lui-même détestait l'image d'idole des jeunes créée par Hollywood. «Je pense à un coeur dont les artères sont bouchées», répondait-il sans aucune hésitation quand on lui demandait ce qu'il pensait du qualificatif de «bourreau des coeurs». Et il ajoutait : «Si je vois ma figure sur la couverture d'un magazine, j'entre en rémission. Je me renferme sur moi-même sous le choc. Je n'aime pas être exposé ainsi.»

Alors, qu'aurait-il pensé d'un site d'Internet dont le seul but est d'éclairer, de vénérer et de préserver à jamais son image. Le «Web mondial» est un média sans doute en phase avec l'intérêt digne d'éloges que le jeune acteur portait à l'environnement. Après tout, on n'a pas besoin de couper d'arbre pour produire une page du web. Mais pour ce qui est du choix du sujet, eh bien, on imagine qu'il en aurait été fou furieux.

Alors, pourquoi ce site ?

Eh bien, River, parce que nous aussi nous sommes fous furieux. Fous furieux qu'un acteur au talent illimité, capable des performances les plus sidérantes, soit mort dans le caniveau. Nous sommes fous furieux car nous ne te verrons jamais remporter un Oscar. Fous furieux que jamais personne ne puisse voir By Way of Fontana ou tout autre film dirigé par River Phoenix. Nous sommes fous furieux que la fin de Stand By Me ne nous laisse plus la larme à l'oeil mais une douleur amère dans le coeur. La phrase courageuse de Martha Plimpton lors de tes obsèques, nous la reprenons à notre compte : «Je ne veux pas être consolée par sa mort. Je pense que c'est juste que je sois en colère à cause d'elle, en colère contre les gens qui lui ont permis de rester malade et en colère contre River.»

Alors, River, on est désolé, mais si tu n'aimes pas ça - tant pis.

Oui, Rio's Attic est bien un site à sa mémoire, un site qui, nous l'espérons, essaie de témoigner de l'oeuvre de sa vie, des projets auxquels il prenait part, des questions importantes qu'il soulevait et de tout ce qu'il a mené à bien pendant sa courte vie. Si en créant ce site nous pouvons montrer qu'on peut se souvenir de River autrement que par sa mort, alors nous aurons atteint notre but.

Nous avons essayé d'imaginer ce que River aurait fait aujourd'hui si les tragiques événements de cette funeste nuit d'Halloween avaient été différents. La dernière fois qu'il vit son père au Costa Rica, River accepta finalement de suivre ses conseils et promit de quitter pour de bon le cinéma. Juste après avoir rempli ses engagements dans Dark Blood et Entretien avec un Vampire.

Donc une chose est sûre. Il semble bien que nous aurions perdu River de toute façon. Il vivrait maintenant au Costa Rica, travaillant dans le restaurant végétalien de son père, loin du regard du public, des photographes et des lumières étincelantes d'Hollywood. Nous ne savons pas ce que vous, vous en auriez pensé mais pour ce qui nous concerne, nous les Administrateurs de Rio's Attic, comparé à la manière dont nous l'avons tous perdu, eh bien, perdre River au Costa Rica aurait été un prix que nous aurions payé un millier de fois.

Les Administrateurs de Rio's Attic


Page Précédente
Introduction Rio's Attic Home Page