Block Telesales Calls NOW
Receive no more
telephone calls
from telemarketers
selling junk.
www.coldcallblocker.com
Voir également
dans Rio's Attic:

Hollywood

Heart Phoenix

John Phoenix

Iris Burton

Florida

A Night in the Life of Jimmy Reardon

Little Nikita

Running on Empty

Indiana Jones and the Last Crusade

I Love You To Death

William Richert

Micanopy

Gainesville

Aleka's Attic

Sue Solgot

Martha Plimpton

Jeff Grant

Sidney Poitier

Island Pictures

Jimmy Reardon

Tom Cruise

Island Records

Sidney Lumet

Danny Pope

New York

Costa Rica

Academy Awards

Environment, Environmental Concerns, Green, Green Issues

Risky Business

Payne's Prairie
Pour célébrer River Phoenix, sa vie et son temps.
American EnglishEn Français

«Dis-moi comment je peux vivre sans toi
Alors que je t'aime depuis si longtemps,
Comment pourrai-je vivre sans toi
Et comment pourrai-je continuer...
»

River a maintenant seize ans et Iris Burton est confrontée à la difficulté de faire évoluer son client des rôles d'enfant vers ceux d'adulte. Dans ce qui semble être le scénario parfait pour cela, River doit jouer son premier rôle comme tête d'affiche dans A Night in the Life of Jimmy Reardon (Jimmy Reardon) de William Richert. Excité par ce projet, River le compare au film Risky Business qui avait lancé avec succès la carrière adulte de Tom Cruise. Seul le père de River voit le dommage potentiel que ce personnage peut causer à la carrière de son fils. Ce sera seulement après la sortie du film que River l'admettra : «Le personnage trompait les gens, il ne s'intéressait qu'à lui-même et traversait la vie sans but. C'était un type complètement nul.» Présentant toutefois un résultat positif du film, River ajoutera : «C'est avec Jimmy Reardon qu'on a connu pour la première fois une situation financière stable. C'est alors qu'on a acheté pour la première fois une voiture qui n'était ni usagée ni vieille.»

Comme il joue de la guitare sur le plateau et compose même une éventuelle mélodie pour le film, River est remarqué par Island Records, société soeur de Island Pictures qui distribue A Night in the Life of Jimmy Reardon. Obtenant le soutien financier du studio, River se met à écrire quelques chansons et pense à former un groupe.

Dans une tentative probable pour éliminer l'image de son précédent personnage, le rôle suivant de River sera le contraire absolu de Jimmy Reardon - celui de Jeff Grant, un Américain patriote, pur et honnête dans le film Little Nikita. Pendant le tournage, qui commence en 1987, River entame une très longue amitié avec son partenaire, l'acteur expérimenté Sidney Poitier.

1987 voit River venir à New York où il retrouve son amie Martha Plimpton et le couple commence à travailler ensemble sur Running On Empty (A bout de Course) de Sidney Lumet. Jouer le personnage de Danny Pope, qui n'a jamais eu d'enfance stable et qui désire ardemment une vie normale, séduit beaucoup River. «J'étais vraiment intéressé, il y avait là un rapport avec moi» dira-t-il «Je pense que c'est pour cela que le scénario de Running m'a séduit dès le début.»

Toutefois, le désir de John Phoenix de voir son fils quitter Hollywood grandit alors comme jamais. Les intentions originelles de la famille étaient de prôner un mode de vie pur, respectueux de l'environnement et le métier du spectacle devait être utilisé comme véhicule pour atteindre ce but. Mais Phoenix senior est préoccupé par le fait que non seulement cette mission mais aussi sa famille sont alors en danger imminent d'être corrompues par Hollywood. River dit au cours d'une interview : «Mon père est inquiet car ce travail est plein de pièges et de tentations et peut nous détruire. Il ne veut pas qu'on devienne matérialistes et qu'on perde les valeurs dans lesquelles on nous a élevés.»

Passant un compromis avec Arlyn et River qui, avec passion, veut continuer à jouer, John emmène encore une fois sa famille toujours plus loin d'Hollywood. Cette fois, c'est à l'autre bout du pays, dans la ville de Gainesville dans les terres marécageuses de Floride. Là, dans un anonymat relatif, River commence à faire l'expérience de cette «vie normale» à laquelle il a tellement aspiré. Il se fait de nouveaux amis dans le voisinage et se met en tête de former le groupe de rock qu'il s'était promis de constituer l'année précédente. Après une interview de River, le magazine Première écrira : «On a du mal à ne pas être touché par ce beau garçon aux prises avec de graves questions morales. Surestimer l'impact de la situation de la famille Phoenix sur sa capacité à jouer est difficile. Les Phoenix sont une équipe, une tribu, un ensemble de convictions. River peut se perdre dans un rôle parce que sa famille constitue pour lui un noyau physique, émotionnel et spirituel.»

Dès son arrivée, la famille loue une grande maison près de Gainesville au bord d'une grande prairie marécageuse - Payne's Prairie, baptisée d'après le Séminole King Payne, un indigène ayant vécu au début du 19ème siècle. Mais la famille déménage finalement dans un ranch de huit hectares à Micanopy, un village situé à 20 kilomètres de Gainesville. «C'est vraiment bien d'être chez soi. C'est bon de se fixer, de vivre en famille et de voir comment c'est en vrai.» dit River. «Je n'ai jamais voulu de ces caprices coûteux comme les grosses voitures ou de la vanité d'arriver à l'école avec de beaux habits. Je voulais de l'argent pour qu'on puisse acheter un grand bout de terre et être indépendants. Ça, ça m'impressionne et je l'apprécie - C'est comme si on avait accompli quelque chose.»


Les imitations de Scooby-Doo
et de Shaggy
par River et Joaquin
étaient, de l'avis de tout le monde,
hilarantes...

Dans le cadre détendu de son nouveau foyer, River peut juger objectivement de sa carrière et il décide que le temps d'un changement est venu. «Je veux juste me dépouiller de ma vieille peau et travailler sur de la matière réelle et des vrais gens.» précise-t-il alors. «J'aimerais faire quelque chose de significatif sans que ce soit vulgaire et banal. Quelque chose qui soit vraiment sincère, qui ait de la forme et de la force.» Dans une démarche qui dut plaire à ses parents, River commence à montrer un intérêt profond pour les droits de l'homme et les problèmes écologiques. «Je veux faire des séminaires éducatifs» dit-il «Sans parti pris, très neutres, exposant des questions importantes qui sont négligées - de l'oppression politique à la prise de conscience des problèmes de l'environnement et de l'atmosphère, en essayant de montrer à tous où résident aujourd'hui les priorités de l'Amérique.» La mère de River organise avec succès plusieurs séminaires de prise de conscience dans la région et River commence à donner des conférences notamment dans les écoles des alentours.

Après un petit rôle dans Indiana Jones and the Last Crusade (Indiana Jones et la dernière Croisade), River emmène son nouveau groupe rock Aleka's Attic («le Grenier d'Aleka») en tournée. C'est pendant une de ces tournées qu'il apprend qu'il est nommé pour l'Oscar du Meilleur Second Rôle pour sa performance dans Running On Empty (A bout de course). En mars 1989, il assiste donc à la 61ème cérémonie des Academy Awards à Los Angeles avec sa mère et son amie. A l'été cependant, leur relation prend fin et River commence de travailler à son projet suivant, I Love You to Death (Je t'aime à te tuer).

Une fois revenu chez lui, River met tous ses efforts dans son groupe de rock. Il rencontre à cette époque sa deuxième amie Sue Solgot. Comprenant qu'il est temps de quitter la propriété familiale, River trouve un appartement pour tous les deux à Gainesville. Bien qu'il soit toujours très dévoué pour partager les responsabilités familiales avec sa femme, le père de River quitte également, non seulement le ranch, mais aussi le pays. River lui achète un refuge au Costa Rica, ce que son père a toujours désiré.


Page Précédente

Page Suivante
Le Vol du Phoenix Rio's Attic Home Page