Block Telesales Calls NOW
Receive no more
telephone calls
from telemarketers
selling junk.
www.coldcallblocker.com
Voir également
dans Rio's Attic:

The Mosquito Coast

Indiana Jones and the Last Crusade

Steven Spielberg

Harrison Ford

Indiana Jones

Raiders of the Lost Ark

Sean Connery

Indiana Jones and the Temple of Doom
Pour célébrer River Phoenix, sa vie et son temps.
American EnglishEn Français

The Adventures of Indiana Jones - Region 1 The Adventures of Indiana Jones - Region 2 The Adventures of Indiana Jones - Region 4

DVD Region
Availability:

Amérique du Nord,
Canada

Europe, Proche Orient,
Japon

Amérique centrale et du Sud,
Australie, Nouvelle Zélande
Langues ANGLAIS, FRANCAIS, ESPAGNOL ANGLAIS, ALLEMAND, TCHEQUE, HONGROIS ANGLAIS, CATALAN, ESPAGNOL
Sous-titres ANGLAIS, FRANCAIS, ESPAGNOL ANGLAIS, TCHEQUE, NEERLANDAIS, ALLEMAND, HONGROIS, POLONAIS, TURC ANGLAIS, CROATE, GREC, HEBREU, PORTUGAIS, SERBE, SLOVENE, ESPAGNOL
Format d'image Version plein écran (16:9 optimisé)
Son Dolby Digital

Main Menu Indiana Jones, sans doute le plus grand héros d'aventures de tous les temps, sort enfin en DVD, quelques quinze années après sa sortie au cinéma. Se déroulant dans les années 1930, ces films suivent la trace de l'archéologue Indiana Jones à la recherche de l'Arche d'Alliance perdue dans les Aventuriers de l'Arche perdue, des pierres sacrées hindoues de Civa dans Le Temple maudit et du Saint Graal dans La Dernière Croisade. Dans ce dernier film on trouve non seulement River mais aussi Sean Connery qui rejoint la distribution pour faire du film le plus drôle des trois.

Bonus Material A part un lien avec le site web officiel d'Indiana Jones et les options habituelles de choix des langues et des scènes, chacun des trois disques ne contient que le film et rien d'autre. Les boîtiers contiennent une carte avec au recto une image du film et au verso la liste des scènes mais suivant la coutume inexplicable établie depuis le premier DVD présenté dans cette section, les acheteurs de la région 4 en sont privés.

Sur un plan plus général, les fans d'Indiana Jones seront aussi déçus d'apprendre que les suppléments ne sont pas à la hauteur de ce qu'ils espéraient, donc pas de galeries de photos, pas de story-boards, pas de commentaires du réalisateur ou de l'équipe et pas de scènes supprimées. Toutefois les trois films ont été au moins remasterisés et ont fait l'objet d'une restauration numérique.

Great Adventurers & Their Quests Video Alors quoi de neuf pour les fans de River ? Peuvent-il s'attendre à trouver quoi que ce soit de valable dans ce gros coffret ?

Plusieurs documentaires ont été réalisés au cours des années sur les films d'Indiana Jones, tous de qualité variable. Ils ont essayé d'explorer les nombreux aspects qui ont rendu cette histoire si populaire. De manière surprenante et frustrante, le rôle court mais important de River dans le troisième film est souvent négligé, au point qu'un documentaire vidéo, qu'on voit ici sur la gauche, s'arrange pendant une heure de programme sur Indiana Jones et la Dernière Croisade à ne pas mentionner le nom de River une seule fois ! La question est donc de savoir si River est mieux traité et son travail davantage reconnu dans ce DVD officiel.

Heureusement la réponse est positive. Les nouvelles séquences de River sont devenues de plus en plus rares aujourd'hui, aussi l'inclusion de quelques minutes inédites est-elle bienvenue et très appréciée. River y parle des tics d'Indiana Jones et de la façon dont les événements qui sont arrivés quand il était enfant ont forgé le caractère de l'homme. On peut voir aussi quelques secondes où River apprend à se servir du fouet, sous le regard de Steven Spielberg qui observe la technique du jeune acteur.

« Je me sentais proche du rôle. Je sentais que je pouvais le faire. » indique River de manière diplomatique étant donné que des représentants de la compagnie de cinéma sans épine dorsale l'avaient averti de masquer tout intérêt pour jouer le rôle d'Indiana Jones sur une base plus permanente. « Le film choisit de montrer le jeune Indy à un certain moment de sa vie » continue River « où il fait l'expérience de diverses choses très significatives qui le changent pour toujours. Par exemple, nous voyons comment il attrape sa phobie des serpents et comment il apprend à utiliser un fouet, il le fait claquer de toutes ses forces et le bout du fouet le coupe et voilà, vous avez la cicatrice ! »

« J'aime beaucoup le travail de River, spécialement dans Stand By Me » dit Spielberg. « Je crois qu'Harrison est celui qui a suggéré le nom de River. Il m'a dit : Celui qui me ressemble le plus quand j'avais cet âge-là, c'est un acteur qui s'appelle River Phoenix. Je crois bien que c'est une idée d'Harrison Ford parce qu'il avait joué le fils d'Harrison dans Mosquito Coast. J'ai rencontré River, j'ai pensé qu'il était parfait et je l'ai engagé. »

Ses fans vont aussi beaucoup apprécier de savoir qu'Indiana Jones et la Dernière Croisade fut une expérience heureuse et passionnante pour River. Quand il parle de son partenaire Harrison Ford avec qui il avait partagé la vedette dans The Mosquito Coast, il dit : « Ca m'intéressait de jouer le jeune Indy et j'avais l'impression de connaître l'idée que s'en faisait Harrison, puisque j'avais travaillé avec lui dans Mosquito Coast. Et pendant le tournage de Mosquito Coast, j'ai surveillé de près Harrison et j'ai enregistré certaines de ses attitudes et, vous savez, quand il me tournait le dos, des fois je l'imitais en faisant rire les gens autour de moi. »


Page Précédente

Page Suivante
Phoenix Numérique Rio's Attic Home Page