Block Telesales Calls NOW
Receive no more
telephone calls
from telemarketers
selling junk.
www.coldcallblocker.com
Voir également
dans Rio's Attic:

Hollywood

Rain Phoenix

Joaquin Phoenix, Leaf Phoenix

Seven Brides for Seven Brothers

Explorers

Dark Blood

Dogfight

Music Hobby

Silent Tongue

The Thing Called Love

Stand By Me

The Mosquito Coast

A Night in the Life of Jimmy Reardon

Little Nikita

Running on Empty

Indiana Jones and the Last Crusade

I Love You To Death

My Own Private Idaho

Sneakers

Aleka's Attic

Sidney Lumet

Academy Awards

Halliwell's Who's Who In The Movies

Leslie Halliwell

John Walker

Champion the Wonder Horse

U-Turn
Pour célébrer River Phoenix, sa vie et son temps.
American EnglishEn Français

Halliwell's Who's Who
In The Movies

de Leslie Halliwell et John Walker
La présente édition publiée en 1999


ISBN 0-00-255905-6 (couv. souple, 594 pages)

Le livre de Leslie Halliwell et John Walker ne se lit pas en une seule fois, mais il constitue un ouvrage de référence étoffé du monde du cinéma et des films.

Les 450 premières pages de ce livre de plus de cinq centimètres d'épaisseur sont consacrées à une liste complète des personnalités de l'industrie du cinéma de tous les pays. Acteurs, actrices, réalisateurs, chanteurs d'opéra et même des animaux comme «Champion le Cheval Merveilleux» sont tous présents et tous reçoivent un court paragraphe de présentation où sont décrits qui ils sont et ce qu'ils ont fait.

On trouve d'autres sections donnant la liste d'éléments divers comme les termes techniques, les studios de cinéma et les compagnies de production. My Own Private Idaho fait l'objet d'une brève mention à l'article sur l'homosexualité au cinéma mais il ne figure pas à l'article sur l'inceste - on y trouve à la place, parmi d'autres films, U-Turn (1997) où jouait Joaquin Phoenix. Il y a aussi une liste des sites Internet sur les films, une brève histoire du cinéma et une section qui donne la liste des lauréats des Oscars de 1927 à 1997.


ISBN 0-06-273655-8 (couv. souple, 594 pages)

Très rarement, figure une ou deux citations après un article. Dans un cas particulier, on aurait franchement souhaité qu'ils ne s'en donnent pas la peine.

Phoenix, River (1970-1993)
Jeune acteur américain de premier plan. Il jouait également de la guitare et chantait avec son propre groupe, Aleka's Attic. Décédé devant un night-club d'Hollywood après une overdose d'héroïne et de cocaïne. Sa dernière apparition fut dans Dark Blood, un film abandonné à trois semaines de son achèvement. Explorers 85. Mosquito Coast 86. Stand By Me 86. Little Nikita 88. A Night in the Life of Jimmy Reardon 88. Running on Empty (Nomination à l'Oscar) 88. Indiana Jones et la Dernière Croisade 89. I Love You to Death 90. Dogfight 91. My Own Private Idaho 91. Sneakers 92. Silent Tongue 93. The Thing Called Love 93, etc.
Séries télévisées : Seven Brides for Seven Brothers 82-83.
«Je ne vois pas quel bien peut apporter une drogue aussi néfaste que la cocaïne. - R.P.
Il n'y avait pas en lui une seule once de fausseté. - Sidney Lumet

On trouve également une entrée particulière à la fois pour Joaquin et pour Rain Phoenix. Ce qui d'ailleurs démontre que le livre n'est pas aussi complet et exhaustif qu'il y paraît au premier abord.


Page Précédente

Page Suivante
La Bibliothèque Phoenix Rio's Attic Home Page