Block Telesales Calls NOW
Receive no more
telephone calls
from telemarketers
selling junk.
www.coldcallblocker.com
Voir également
dans Rio's Attic:

Heart Phoenix

John Phoenix

Little Nikita

Running on Empty

Indiana Jones and the Last Crusade

Viper Room

Flea

Johnny Depp

Grace Catalano

River Phoenix: Hero & Heartthrob

Charlie Chaplin

Fade to Black: A Book of Movie Obituaries

Paul Donnelly

Christina Applegate

Kelly Bundy

Married... with Children
Pour célébrer River Phoenix, sa vie et son temps.
American EnglishEn Français

Fade To Black

A Book of Movie Obituaries

Fondu au Noir

Un livre de nécrologies cinématographiques

de Paul Donnelly
Première édition 2000


ISBN 0-7119-7984-7 (couv. souple, 640 pages)

Dès la lecture des premières lignes du livre, l'espoir d'y trouver une série d'hommages appropriés et émouvants à ceux qui ont dédié leur vie à l'industrie cinématographique disparaît, comme sont disparues les célébrités qui y sont présentées. Dans un thème évident et commun à la plupart des articles, l'auteur choisit de se concentrer sur le côté le moins favorable de la renommée. Devant le lecteur sont ainsi étalés les aspects les plus privés de la vie des célébrités sans que l'auteur présente la moindre excuse. Ainsi, l'article sur Charlie Chaplin commence simplement par ces mots : «Le petit vagabond qui aimait les traînées.»

Je crois qu'il est juste de se concentrer sur des histoires fascinantes plutôt que de régurgiter les faits bruts. Certains lecteurs penseront que je me suis focalisé sur le côté obscur de la célébrité. Mais je crois que ce sont leurs points faibles et leurs échecs très humains qui rendent les gens fascinants.

River bénéficie bien sûr d'un article, long de trois pages, mais il n'y reçoit pas un meilleur traitement que ses contemporains.

River Phoenix
(River Jude Bottom)
Né le 23 août 1970
Décédé le 31 octobre 1993

Tragique gâchis. River Phoenix semblait posséder tout à son avantage : une carrière à succès, une famille connue, de l'argent, une beauté saisissante, une superbe petite amie et l'adoration de filles innombrables autour du globe, mais ce n'était pas assez. Fils de John et d'Arlyn Bottom, un couple «new age» aux croyances douteuses, River, 1,80m, était l'un des cinq enfants, tous affublés de noms étranges.

Pendant quelques temps, River fut enveloppé de mystère. Sa date de naissance était tenue secrète et, pour des raisons évidentes, son nom véritable ne fut révélé qu'après sa mort.

River avait certainement sa part de mystère mais nous restons perplexes s'agissant de l'assertion de l'auteur quant à sa date de naissance. Elle est en effet clairement indiquée à la page 92 de River Phoenix: Hero & Heartthrob, la biographie écrite en 1988 par Grace Catalano. Elle apparaît également dans les services de presse des films Little Nikita, Running on Empty et Indiana Jones la Dernière Croisade.

On trouve quelques erreurs ou inexactitudes dans la partie biographique de l'article - des choses sans importance comme la taille de River qui passe de 1,80m au début du texte à 1,78m un peu plus loin. L'exactitude de la seconde moitié de l'article ne peut toutefois être prouvée ou vérifiée puisqu'elle spécule sur ce qui a pu arriver la nuit d'Halloween 1993. L'auteur s'arrange cependant pour y confondre Johnny Depp et Flea.

Au Viper Room, le groupe fut rejoint par Christina Applegate, la blonde actrice qui joua le rôle de la dragueuse Kelly Bundy dans Married... with Children. Depp devait jouer au club et demanda à Phoenix s'il voulait se joindre au groupe. A ce stade, Phoenix était à peine capable de se tenir debout, encore moins de jouer de la musique. Par deux fois, Phoenix glissa sous la table avant de vomir. Remis sur sa chaise, il s'écroula et fut laissé là par ses amis. Ce fut quand il commença à être saisi de spasmes que le groupe se rendit compte que quelque chose allait sérieusement de travers.


Page Précédente

Page Suivante
La Bibliothèque Phoenix Rio's Attic Home Page