Block Telesales Calls NOW
Receive no more
telephone calls
from telemarketers
selling junk.
www.coldcallblocker.com
Voir également
dans Rio's Attic:

Hollywood

Joaquin Phoenix, Leaf Phoenix

Los Angeles

I Love You To Death

My Own Private Idaho

Even Cowgirls Get the Blues

Gus Van Sant

Keanu Reeves

Martha Plimpton

River Phoenix: A Short Life

Brian J. Robb

Parenthood

Harlan James

William Hurt

Marlon James

Johnny Depp: A Modern Rebel

Devil's Advocate

Toronto, Canada

Dangerous Liaisons

Speed

River's Edge

Keanu Reeves: An Excellent Adventure

Chain Reaction

Johnny Mnemonic

Jan De Bont
Pour célébrer River Phoenix, sa vie et son temps.
American EnglishEn Français

Keanu Reeves: An Excellent Adventure

(Keanu Reeves - Une excellente aventure)

de Brian J. Robb
Première édition 1997

«J'en étais à un point où j'avais fait tout ce que je pouvais faire à Toronto. J'en avais assez de jouer le meilleur ami, le premier homme de main et le grand type. J'ai sauté dans ma Volvo 1969 et je suis venu ici avec 3000 dollars. J'ai habité chez mon beau-père et je suis entré dans l'obscurité de Los Angeles.»

- Keanu Reeves


ISBN 0-85965-245-9 (couv. souple, 157 pages)

Ecrite par l'auteur de River Phoenix: A Short Life et Johnny Depp: A Modern Rebel, cette biographie (version française : Keanu Reeves, A Toute Vitesse
ISBN 2-89455-031-6, 176 pages) s'attache à la vie de Keanu Reeves, très enclin à protéger sa vie privée, de sa naissance en 1964 jusqu'à la sortie de prison de son père en 1996 et au film Devil's Advocate (L'Associé du Diable) en 1997.

Destiné spécialement à la fois aux fans gays et britanniques de l'acteur, le livre a beaucoup de points communs avec les deux ouvrages antérieurs de Brian J. Robb.

Evoquant l'enfance de Keanu, le livre s'intéresse aux personnes et aux événements qui l'ont influencé pendant qu'il grandissait puis qu'il s'adaptait à la vie de star à Hollywood. L'auteur évoque aussi certains des amis que Keanu se fit le long du chemin.

A partir de Parenthood, Keanu Reeves entame une amitié durable avec River Phoenix. «J'ai rencontré Keanu par mon ex-petite amie Martha [Plimpton] pendant qu'ils tournaient Parenthood. Ils n'arrêtaient pas de se bécoter» racontera Phoenix. «Mon frère Leaf était aussi dedans, alors Leaf et Martha étaient ses copains bien avant moi. J'ai trouvé ce type sympathique et j'ai voulu travailler avec lui. Il est comme mon frère aîné, mais moins grand...»

Après Parenthood (Portrait craché d'une famille modèle), Robb examine le tournage de chacun des premiers films de Keanu tels que River's Edge (Le Fleuve de la Mort) et Dangerous Liaisons avant d'en venir à la comédie I Love You To Death.

Keanu aime beaucoup son petit bout de rôle de minable dans I Love You To Death. William Hurt et lui s'avèrent être les attractions du film, quand leurs personnages gauches se démènent pour exécuter leur contrat, sous la surveillance de Phoenix. Avec des dialogues truffés de silences lourds de sens et de phrases inachevées, avec un William Hurt distrait qui bat l'air pour se débarrasser de mouches invisibles, Marlon et Harlon volent la vedette à River Phoenix presque sous son nez.

Robb ayant visiblement toujours à sa disposition sa documentation réunie pour sa première biographie, beaucoup apprécieront de le voir s'étendre sur My Own Private Idaho aussi longtemps que sur Speed, le film bien plus connu de Keanu.

Pendant le tournage de la scène du feu de camp, River Phoenix taquine Keanu sur le fait de jouer un personnage gay en lui disant : «Tu imagines, Keanu, cinq cent millions de tes fans vont voir ça !» La remarque est suffisante pour déstabiliser complètement Keanu et Van Sant réprimande sévèrement Phoenix, pendant que Keanu retrouve son aplomb pour finir de tourner la scène.

Phoenix et Keanu font des recherches sérieuses en fréquentant de vrais tapins dans la rue pour affiner la vision de leurs rôles. Ces recherches les impliquent dans un incident qui aurait pu mal finir quand, à Los Angeles, ils sont aux prises avec des membres de gangs armés de couteaux. «Par erreur, on s'est retrouvés dans le no man's land entre deux gangs. Ils pensaient qu'on envahissait leur territoire. La tension s'installa d'un seul coup. Les deux gangs pensaient qu'on travaillait dans leur zone» se rappelle Keanu de cette confrontation. «C'était terrifiant et en aucun cas on ne pouvait leur dire qu'on était des acteurs, ils nous auraient massacrés. On a fait semblant d'être des types ordinaires - et on a couru comme des fous !»

La carrière de Keanu atteint alors des sommets. Les histoires passionnantes que rapporte le livre sur ses grands succès comme Speed et Chain Reaction enchanteront les fans de Keanu. L'ouvrage constitue une source d'information valable, à la fois sur ces succès comme sur des projets moins réussis comme Johnny Mnemonic et Even Cowgirls Get the Blues.

Très mal reçu au Festival de Cannes comme à celui de Toronto, Even Cowgirls Get the Blues voit sa sortie retardée en Amérique pour que Van Sant fasse un nouveau montage, en espérant rendre le film plus accessible au public. Le rôle miniature de Keanu en fut encore réduit, au soulagement de l'acteur qui réalise que le film devient un vrai fiasco. Une simple figuration de son ami River Phoenix sera également coupée car le film sort finalement après sa mort d'une overdose. Il semble que Gus Van Sant n'ait pas vu l'ironie qu'il y avait à dédier à River Phoenix ce film qui célèbre la drogue, lui dont le travail dans My Own Private Idaho contribua plus que tout autre chose à la fin tragique et prématurée de l'acteur.

La vie de Keanu Reeves a bien été une aventure plus qu'excellente. Cette biographie n'essaie pas de cacher la nature rebelle de son sujet, son arrestation pour conduite en état d'ivresse et ses accidents de moto quasi fatals. Ayant survécu presque au sens propre sur la voie rapide d'Hollywood, l'acteur s'est résolu à vivre à un rythme plus lent alors qu'il approche du milieu du voyage. On ne prend que rarement, et jamais assez tôt, le temps de poser ainsi le regard sur sa vie. Faire preuve d'une telle intelligence ne s'apprécie pleinement que lorsqu'on a expérimenté directement les horreurs de la vie.

Keanu est profondément affecté par la mort de River Phoenix, aussi Jan De Bont réorganise le programme de tournage très tendu de Speed pour donner du mou à son acteur affligé. De Bont s'assure que Keanu aura moins de scènes exigeantes à faire jusqu'à ce qu'il ait accepté la perte de son ami.

Keanu acceptera finalement la mort de River Phoenix et sera capable de voir ce qu'il a gagné à connaître le défunt. «River était vraiment un grand acteur... C'était le meilleur. Ça m'a beaucoup aidé de travailler avec lui. Il était réellement intelligent, une source d'inspiration. Tout ce que je peux dire, c'est que je n'ai jamais ressenti quelque chose de pareil auparavant au cours de ma vie. J'ai été vraiment très triste, et même au-delà de la tristesse. Je ne sais pas ce que c'est, juste que vous sanglotez pendant des heures...»


Page Précédente

Page Suivante
La Bibliothèque Phoenix Rio's Attic Home Page