Block Telesales Calls NOW
Receive no more
telephone calls
from telemarketers
selling junk.
www.coldcallblocker.com
Pour célébrer River Phoenix, sa vie et son temps.
American EnglishEn Français

Dictionnaire Bibliographique Abrégé Chambers

Sous la direction de Una McGovern et Gary Dexter
Première édition en 2003


ISBN 0-550-10062-8 (broché, 1055 Pages)

Ce livre de plus de 1 000 pages est une mise à jour de l'ouvrage de référence publié précédemment sous le titre de Dictionnaire Bibliographique Chambers. Cette version abrégée contient encore plus de dix mille entrées et constitue une source d'information de premier ordre pour ceux qui souhaitent entreprendre une recherche sur des personnalités d'aujourd'hui ou bien des figures historiques de premier plan qui ont influencé le monde où nous vivons.

La plupart des domaines de la vie sont couverts parmi lesquels la musique, la télévision, les arts, les sciences, la politique et la philosophie. Bien qu'il parcoure de nombreux siècles et pas seulement quelques décennies, l'ouvrage consacre toutefois quelques lignes à un acteur du vingtième siècle en particulier.

Phoenix, River  1970-93  •acteur américain• Né à Madras, Oregon, de parents qui furent membres de la secte des Enfants de Dieu, il est élevé en divers endroits d'Amérique du Sud avec ses frères et soeurs Rain, Summer et Joaquin (alias Leaf), acteurs comme lui. Parmi ses films, on relève Mosquito Coast (1986), Running on Empty (1988), My Own Private Idaho (1991) et Silent Tongue (1993). Il meurt d'un arrêt cardiaque provoqué par une overdose devant un night-club d'Hollywood à l'âge de 23 ans.

Ainsi qu'on l'a dit et à la différence des autres ouvrages à consulter de la Bibliothèque Phoenix, ce livre n'est pas seulement consacré à l'industrie cinématographique et les responsables de sa publication accordent autant de place à leurs différents sujets. Des acteurs contemporains de River sont traités sur le même modèle et avec le même soin mais si des écrivains comme Paul Theroux sont bien là, en revanche, des réalisateurs comme Rob Reiner, Sidney Lumet et Gus van Sant n'apparaissent pas.

Ford, Harrison  1942-  •acteur de cinéma américain• Né à Chicago, il fait ses premiers pas au théâtre dans des festivals d'été avant de trouver des petits rôles au cinéma et à la télévision. Il atteint la célébrité grâce à Star Wars (1977) et ses deux suites. Jouant des rôles de héros plein de ressources et fanfaron, il acquiert une grande popularité avec l'aventurier archéologue des Chevaliers de l'Arche perdue (1981) et ses suites Indiana Jones et le Temple du Destin (1984) et Indiana Jones et la Dernière Croisade (1989). Ses autres succès incluent notamment Witness (1985, nomination aux Oscars), Mosquito Coast (1986), Présumé Innocent (1990), Le Fugitif (1993) et Apparences (2000).

Mirren, Helen, de son vrai nom Helen Lydia Mironoff  1945-  •actrice anglaise• Née à Hammersmith, West London, elle rejoint la Royal Shakespeare Company en 1967 où elle interprète Ophélie dans Hamlet (1970), le rôle titre de Miss Julie (1971) et Lady Macbeth dans Macbeth (1974-75). Elle fait ses débuts au cinéma dans Herostratus (1967) et ses rôles dans Racket (The Long Good Friday -1979) et Cal (1984) reçoivent des critiques élogieuses. Parmi les films suivants, on note The Mosquito Coast (1986), Le Cuisinier, le Voleur, sa Femme et son Amant (1989), La Folie du Roi George (1994) et Some Mother's Son (1996). A la télévision, elle est connue pour son rôle de la policière Jane Tennison dans Suspect n° 1 (1996-96). Elle continue d'avoir une activité théâtrale soutenue.

Reeves, Keanu  1964-  •acteur américain• Né à Beyrouth, Liban, il fait ses études à la Toronto High School for Performing Arts. Sa carrière sur scène débute au Canada puis il passe à la télévision et au cinéma au milieu des années 80, apparaissant dans des films très divers, des comédies comme Bill and Ted's Excellent Adventure (1988) aux films d'action comme Speed (1994). Ces autres films notables comprennent Dangerous Liaisons (1988), Point Break Extrême Limite (1991), My Own Private Idaho (1991), Matrix (1998) et Sweet November (2001).


Page Précédente

Page Suivante
La Bibliothèque Phoenix Rio's Attic Home Page