Block Telesales Calls NOW
Receive no more
telephone calls
from telemarketers
selling junk.
www.coldcallblocker.com
Voir également
dans Rio's Attic:

Hollywood

Los Angeles

Interview With The Vampire

Viper Room

Keanu Reeves

Tom Cruise

Robert Redford

A River Runs Through It

Neil Jordan

Anne Rice

Christian Slater

Johnny Depp

France Paris

Thelma and Louise

Brad Pitt

Chris Nickson

Scotland
Pour célébrer River Phoenix, sa vie et son temps.
American EnglishEn Français

Brad Pitt

de Chris Nickson
Première édition 1995


ISBN 0-671-85507-7 (couv. souple, 224 pages)

Les magazines amateurs de sensationnel peuvent bien décrire Brad Pitt comme «le séducteur numéro un d'Hollywood», cette courte biographie, publiée en 1995, raconte cependant une histoire très différente. L'auteur fait le portrait beaucoup plus juste d'un jeune homme poli, sensible et intelligent qui, bien qu'il vienne d'un milieu aisé, choisit pourtant d'abandonner ses études pour partir à Hollywood.

Au cours des deux années précédentes, Brad a réellement développé ses dons. En choisissant des projets qui constituaient pour lui autant de défis, il s'est accompli en tant qu'acteur pour devenir une des personnalités de la génération des River Phoenix, Christian Slater, Keanu Reeves, Tom Cruise et Johnny Depp.

Deux des succès majeurs de Brad sont étudiés en détail. En premier lieu Au milieu coule une rivière de Robert Redford, un film auquel le livre fait continuellement référence et qui, avec Thelma et Louise, s'avéra être un moment crucial de la carrière de Brad. L'autre succès dont il est très souvent question connut, du début à la fin, tous les malheurs du monde et, que ce soient des difficultés dans le scénario ou des problèmes de production jusqu'à la pure tragédie, l'auteur va au fond de ces questions. Il s'agit du film de Neil Jordan Entretien avec un Vampire.

Le roman d'Anne Rice est depuis longtemps un best-seller mais chaque tentative de le porter à l'écran a échoué. Dès que Tom Cruise signe pour le film, Anne Rice entre en furie, déclarant publiquement qu'elle ne peut imaginer pire que Cruise pour représenter Lestat, son vampire préféré.
«C'est un gentil garçon» fait-elle connaître «au dessus du lot et sur la voie de devenir un grand acteur, mais je ne suis pas sûre qu'il sache dans quoi il met les pieds... [Il] devrait se faire la grâce de se retirer.»
Mais il ne le fait pas. Jordan et Cruise s'accrochent. C'est alors que, juste avant le début du tournage, River Phoenix, qui doit jouer le rôle du journaliste, meurt d'une overdose à Los Angeles. Il semble que le film soit maudit.

L'auteur poursuit en décrivant la ferme aversion de Brad pour le film et ses regrets d'y avoir participé. Il cite l'acteur : «J'ai détesté d'avoir à faire ce film. Détesté. Mon personnage est déprimé du début à la fin. Cinq mois et demi de ça, c'était trop. Je n'aime pas quand un film met la confusion dans votre vie.» Pendant la partie du tournage qui se situe à Paris, Brad prend avec empressement quelques jours de congé en Ecosse pour diminuer la pression dont il commence à souffrir.

Cependant, vers la fin du livre, l'auteur finit sur une note positive et optimiste. C'est un fait qu'aussi longtemps que Brad aura la capacité de reconnaître les premiers signes d'anxiété qu'apporte la pression du travail et qu'il pourra alors réagir immédiatement et positivement pour corriger cette situation, il devrait bénéficier d'une longue et heureuse carrière. C'est une aptitude particulièrement importante et précieuse, spécialement à Hollywood, mais malheureusement tout le monde ne la possède pas.

Alors il reste surtout chez lui, arrangeant sa nouvelle maison. Quand il s'aventure à l'extérieur, c'est dans des endroits comme le Viper Room, propriété de l'acteur Johnny Depp, où Brad peut avoir une table dans un coin sombre, fumer ses Camels et boire une bière sans être embêté.
Brad a toujours été étranger à Hollywood, ne faisant partie d'aucun «brat pack» («bande de sales gosses»), ne fréquentant pas les autres acteurs de son âge. Il décide alors qu'il est temps d'essayer de les rencontrer et de connaître les gens qui exercent le même genre de métier que lui. Mais cela s'avère un exercice décevant et futile.
«J'ai rencontré un groupe de personnes» se plaint-il «et c'était du genre cafétéria de lycée, avec ce que cela implique de rivalité et de regard oblique sur les autres. C'était moche. Qu'est-ce qu'on peut faire avec ça ?»
Il n'est pas davantage favorable aux abus de substances toxiques, endémiques chez ses contemporains qui veulent paraître «cool». Après tout, cela a contribué à tuer River Phoenix.


Page Précédente

Page Suivante
La Bibliothèque Phoenix Rio's Attic Home Page