Block Telesales Calls NOW
Receive no more
telephone calls
from telemarketers
selling junk.
www.coldcallblocker.com
Pour célébrer River Phoenix, sa vie et son temps.
American EnglishEn Français

Otherwise Engaged

The Life of Alan Bates

by Donald Spoto
First published in 2007

(Un Engagement différent - La vie d'Alan Bates)

de Donald Spoto
Première édition 2007


ISBN 978-0-09-179735-5 (Hardback, 320 Pages)

Donald Spoto a déjà écrit vingt-et-un ouvrages dont plusieurs biographies sur Audrey Hepburn, Tennessee Williams, Jackie Kennedy, Marlene Dietrich, Marilyn Monroe, Elizabeth Taylor, Ingrid Bergman et deux livres sur Alfred Hitchcock.

Ce volume est consacré à la vie de l'acteur Sir Alan Bates qui mourut en 2003, à près de soixante-dix ans. Il s'agit d'une œuvre particulièrement bien écrite, avec l'appui soutenu du propre frère de Bates et de son fils Ben – un ancien ami de River.

En mars, Alan était au Nouveau Mexique, tournant dans Silent Tongue, le film de Sam Shepard, avec l'acteur River Phoenix âgé de vingt et un ans. Constituant une curieuse combinaison de western décalé, de tragédie grecque et d'histoire de fantôme assez démodée, le film présente assurément des thèmes sans compromis : le pouvoir destructeur de l'adhésion aveugle au mythe américain qui glorifie l'Ouest et le réquisitoire contre le traitement subi par l'indigène américain du fait de l'homme blanc. Jouant un forain irlandais et ivrogne, qui pour gagner de l'argent va jusqu'à vendre ses propres filles, Alan s'approche dangereusement du cabotinage mais il donne à voir le plus profond des remords dans ses regards humides et ses scènes avec Richard Harris et River Phoenix confèrent un caractère poignant peu commun à une narration souvent déroutante.

Bien reçue à sa publication, cette biographie est très appréciée des nombreuses personnes qui ont suivi la carrière de cet acteur expérimenté. River, ainsi que le film où il partagea la vedette avec Bates, apparaît dans le livre en deux occasions. Dans la seconde, l'auteur publie la lettre que Bates écrivit à la famille Phoenix lors du décès de River.

A travers le brouillard de souffrance qui l'ensevelissait de 1991 à 1993, Alan tendit la main à ceux qui vivaient dans la même tourmente émotionnelle. Alors qu'il tournait Hard Times, on lui apprit que le jeune acteur de vingt-trois ans River Phoenix (son partenaire dans Silent Tongue), s'était écroulé devant un night-club de Los Angeles après avoir pris de la cocaïne, de l'héroïne et de la marijuana. Aussitôt, Alan écrivit à la famille du jeune homme :

Mon fils Benedick et moi avons été profondément secoués d'apprendre le décès de River, surtout après avoir travaillé avec lui immédiatement après la mort de mon autre fils, Tristan, le frère jumeau de Ben.

River et Ben ont ressenti l'un pour l'autre une sympathie immédiate et River fut énormément sensible à ce qui nous était arrivé, aussi je peux tout à fait comprendre votre chagrin et savoir exactement ce que vous traversez.

Votre fils était différent, extrêmement doué, plein de compassion et Benedick et moi estimons avoir eu beaucoup de chance de l'avoir connu.

Par votre déclaration à la presse, je sais combien vous êtes fière de ce qu'il a achevé au cours de sa courte vie. Il eut une réelle explosion de gloire et semblait être une lumière éclatante pour de nombreuses personnes. Maintenant que presque quatre années ont passé depuis la mort de Tristan, (et) bien que le sentiment de perte et le chagrin me frappent encore souvent, je pense que ma fierté pour sa nature et son potentiel remarquables, ainsi que son influence sur ses contemporains, me donnent une force extraordinaire, et je sais que vous aussi serez capable de la ressentir.

J'ai rencontré votre fille Summer très brièvement sur le tournage de Silent Tongue. J'espère la revoir et vous rencontrer tous bientôt.

Que Dieu vous bénisse tous.

La Bibliothèque Phoenix Rio's Attic Home Page